mercredi 1 mai 2013

La maison de la nuit, tome 6 : Tentée

Couverture La Maison de la nuit, tome 06 : Tentée 
La maison de la nuit, tome 6 : Tentée
de PC et Kristin Cast

Zoey est de nouveau le sujet des visions d'Aphrodite : elle doit se tenir à l'écart de Kalona, l'ange déchu. Mais elle est aussi la seule à pouvoir l'anéantir. Comment la jeune prêtresse va-t-elle concilier ce combat et sa vie amoureuse agitée ? Car jongler entre trois prétendants est très compliqué. Surtout lorsque l'un d'eux s'avère être un combattant diablement sexy, capable de déchiffrer ses sentiments. Sans oublier la force malfaisante qui hante les tunnels de Tulsa...
Zoey saura-t-elle faire face à tous ces bouleversements ?

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu les tomes précédents.

L'action reprend exactement là où elle s'est arrêtée dans le tome 5 « Traquée ». Zoey et ses amis ont vaincu temporairement Kalona, Neferet et les Corbeaux Moqueurs. D'ailleurs, ce cinquième opus ne m'avait que moyennement convaincue (en revanche, j'avais beaucoup aimé les quatre premiers).

Si dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment avec ce sixième tome, je dois avouer que je commence à me lasser un peu de la saga. L'histoire générale reste plaisante, mais elle n'est pas vraiment au centre du récit. Les amourettes de Zoey et son indécision prennent toute la place (ou presque). Le titre de ce sixième tome, « Tentée », résume très bien l'histoire : Zoey qui est tentée par tout homme qui lui montre un tant soit peu d'intérêt...
Il ne se passe pas grand chose dans ce nouvel opus, j'ai eu l'impression de voir un tome de transition, je suis un peu déçue. Zoey and Co se rendent compte que Kalona et Neferet menacent toujours le monde, et vont tout faire pour les retrouver. Ils y parviendront grâce aux prophéties d'Aphrodite et aux rêves de Zoey et cela les mènera en Italie. La fin du récit est vraiment prenante mais le dénouement arrive bien trop rapidement (pour en plus nous laisser sur un cliffhanger terrible, snif).

Cette fois-ci les auteures ont fait le choix d'un récit à plusieurs voix. Ainsi, de nombreux points de vue se succèdent : celui de Zoey, Lucie, Aphrodite, et Rephaïm. Au départ j'ai été un peu perturbée mais au final je pense que c'est un procédé intéressant. Il permet de sortir un peu de la bulle de Zoey, qui commence franchement à m'énerver. Toutefois, il est dommage que ce style de narration ne soit pas exploité à fond avec une histoire qui bouge.

J'ai beaucoup aimé suivre le chemin de Lucie (et un autre personnage) et je dois avouer que j'ai très envie de savoir ce qu'il se passe pour elle. Rephaïm m'a beaucoup touchée et j'espère le voir encore plus dans le sixième tome. Quant à Stark, je crois que c'est le personnage qui évolue le plus pour le moment. Je l'ai trouvé touchant, contrairement à Heath que je trouve trop mielleux. Erik et son égo surdimensionné disparaissent d'un claquement de doigt. J'approuve le choix de Zoey mais j'avoue que cela m'a fait bizarre de le voir éjecté ainsi.

Pour conclure, si j'aime toujours autant l'univers de La maison de la nuit, je dois avouer que je commence à me lasser du personnage de Zoey. J'espère que le prochain tome saura davantage me convaincre (en tous cas la fin m'a donné envie d'en savoir plus !).

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire