mercredi 29 mai 2013

Le jour où j'ai perdu mes supers pouvoirs

 Le jour où j'ai perdu mes supers pouvoirs
de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo
Editeur : Kaléidoscope
Album : 24 pages
Dimensions : 29,8 x 21,6 cm
Prix : 13,20 € 

On suit l'histoire d'une petite fille qui a découvert ses supers pouvoirs lorsqu'elle s'est mise à voler pour la première fois (grâce aux bras de son papa). Elle s'est ensuite entraînée très dur pour traverser les murs, marcher au plafond, faire disparaître les choses... jusqu'au jour où la petite fille redevient "normale" et découvre que sa maman a elle aussi un super pouvoir : des bras et des bisous magiques en cas de gros bobos.

C'est un album aux dessins originaux, qui plaira à coup sûr aux enfants à partir de 5 ans. Ils ont tous en eux une petite part de super héros, et rêvent de supers pouvoirs. A cet âge là on invente, on a de l'imagination et on rêve.
C'est ce que Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo réussissent à transmettre dans cet album. Avec trois fois rien, ou seulement son cerveau, on peut faire des choses extraordinaires et rendre le quotidien merveilleux.

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire