jeudi 9 mai 2013

Quelqu'un comme toi

Couverture Quelqu'un comme toi 
Quelqu'un comme toi
de Sarah Dessen

Scarlett et Halley sont amies pour la vie. Du haut de leurs seize ans, l'avenir est plein de promesses. Mais, cet été-là, Michael, le premier grand amour de Scarlett, se tue dans un accident de moto. La jeune fille découvre peu après qu'elle est enceinte de lui. Cette fois, c'est Halley la timide qui va devoir soutenir Scarlett l'intrépide. Sauf que Halley tombe amoureuse à son tour, et tout se complique...

  • Mon avis :
Halley et Scarlett sont de très bonnes amies. Leur vie bascule le jour où Michael, le petit ami de Scarlett, est tué dans un accident de moto. Ce malheureux évènements entraînera des conséquences pour toutes les deux. Scarlett souffre et apprend qu'elle est enceinte. Tandis que Halley ne sait pas comment aider son amie, et se rapproche petit à petit de Tristan, le meilleur ami de Michael.

L'histoire de Halley est plutôt prenante, même si j'avoue avoir préféré les (trop) rares passages où l'on suit Scarlett. Son histoire est plus complexe et plus intéressante. Je n'ai pas vraiment ressenti d'émotions, que ce soit par rapport à la mort de Michael ou l'histoire d'amour de Halley. C'est dommage ! Cela m'a fait la même chose pour « Cette chanson là » : une jolie histoire, mais qui ne m'a pas spécialement touchée. Peut-être que j'aurai été plus embarquée si l'histoire concernait Scarlett ? Après tout c'est surtout elle qui est touchée de près par les évènements.

La relation entre Halley et sa mère s'effrite depuis quelques temps. Elle qui lui confiait tout, va se retrouver à lui faire des cachotteries pour voir Tristan. De son côté, Scarlett doit faire face à sa grossesse avec une mère célibataire un brin trop jeune dans sa tête, et qui a l'air de collectionner les conquêtes. Le climat familial n'est donc pas au beau fixe pour nos deux héroïnes. Elles vont donc devoir faire face à leurs problèmes rien que toutes les deux.
J'ai bien aimé le personnage de Halley mais j'ai largement préféré Scarlett. Elle est plus mature et réfléchie. Quant à Halley elle fait souvent les mauvais choix, malgré les conseils de son amie. Par moments, j'ai eu envie de la secouer un petit peu.
La fin du roman est un peu cliché, mais c'était tout de même touchant.

J'aime beaucoup l'écriture de Sarah Dessen, elle est agréable et fluide. Elle traite des sujets importants de manière plutôt juste. Sans vraiment être moralisatrice, elle fait passer son message en douceur. C'est avec plaisir que je lirais d'autres livres de l'auteure.


1 commentaire:

  1. J'adore cette auteure, j'achète tous ces livres ! Celui ci est un de ceux qui m'a le moins plu. J'attends le 16 Mai avec impatience :)

    RépondreSupprimer