mercredi 8 mai 2013

La révolte de Maddie Freeman

Couverture La révolte de Maddie Freeman, tome 1 
La révolte de Maddie Freeman
de Katie Kacvinsky 

Maddie vit dans un monde ou tout est virtuel, les arbres, l'école, les flirts... on ne s'aventure jamais au-dehors. Et elle se satisfait plus ou moins de cette existence. Jusqu'au jour ou elle rencontre Justin.
Celui-ci l'entraîne dans un univers inconnu, ou les gens se voient sans le filtre de l'écran, se parlent, se touchent... Maddie découvre alors un mode de vie différent de celui que la société et ses parents lui ont imposé. Pour changer sa destinée, elle devra apprendre à se rebeller, à ses risques et périls.

  • Mon avis :
L'année 2060, Maddie Freeman fête son dix-septième anniversaire. Le monde évolue dans un univers 100% numérique, 100% synthétique, où la technologie a presque tout remplacé, même les relations humaines. Désormais, il n'est plus utile de sortir de chez soi : tout est à porté de main. Le père de Maddie est le créateur de l'Ecole Numérique, permettant à tous les élèves d'avoir accès à une éducation de qualité directement chez eux. L'ensemble de la population est plutôt séduite par ce concept du "tout numérique". La violence et la délinquance sont en chute libre, l'école est gratuite et sûre, la réussite est à portée de main.
Toutefois, certaines personnes ne sont pas d'accord avec ce mode de vie et préfèrent la vie traditionnelle, telle qu'elle était avant. Une rébellion est en route, et Maddie va en faire partie malgré elle en faisant la rencontre de Justin.

L'univers du livre est vraiment très intéressant et nous amène à nous questionner sur nous même et sur le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui. Un tel dérapage est tout a fait crédible. Je pense que l'on est à l'aube de l'ère du numérique, et nous sommes déjà bien dépendants. Jusqu'où l'être humain va-t-il aller ? Va-t-on s'arrêter à temps ? Ou va-t-on finir comme les personnages de l'auteure, chacun cloitrés chez soi et content de l'être ? A travers son livre, Katie Kacvinsky a un véritable message à nous faire passer.

Grâce à Justin, Maddie redécouvre son petit côté rebelle qu'elle essaye de faire taire depuis deux ans (non, je ne vous dirais pas ce qu'il s'est passé !). Maddie va également s'humaniser, redécouvrir les plaisirs simples tels que partager une conversation, ou un vrai repas.
Justin est un jeune homme attachant, avec des nombreuses blessures intérieures. Cependant il ne s’apitoie pas sur lui même et est prêt à tout pour participer au changement. Si au départ il m'a parfois agacée, je dois avouer que j'ai adoré le voir évoluer au contact de Maddie. Il lui apprend de nouvelles choses, il lui apprend la vie tout simplement, mais lui aussi va être chamboulé.
Si j'ai aimé le personnage de Maddie ainsi que celui de Justin, j'avoue ne pas avoir été totalement convaincue par leur relation. Je voyais plus quelque chose de l'ordre de l'amitié, et les sentiments de Maddie arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe.

Le récit est plutôt addictif et j'ai passé un bon moment. Toutefois, il y a un petit je-ne-sais-quoi qui ne m'a pas plu. C'est une bonne dystopie, mais lorsque j'y repense à tête reposée, je ne lui trouve pas le petit truc en plus qui fait que l'histoire sort de l'ordinaire. En revanche, je vais lire la suite avec plaisir. Je sais, c'est assez contradictoire.

1 commentaire:

  1. Je l'ai acheté et j'ai hâte de le commencer ! Il me tentait depuis déjà quelque temps :)

    RépondreSupprimer