lundi 22 juillet 2013

Les Highlanders du nouveau monde, tome 2 : Fidèle à son clan

Couverture Les Highlanders du nouveau monde, tome 2 : Fidèle à son clan
Les Highlanders du nouveau monde, tome 2 : Fidèle à son clan
de Pamela Clare
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 410 pages
Prix : 7,40 €

1759. Au Nouveau Monde, des rangers celtes enrôlés par les Anglais sèment la mort derrière eux. Quand leur chef Morgan McKinnon tombe entre les mains des Français, ces derniers décident de le soumettre à un interrogatoire avant de le livrer à la tribu des Abénaquis. Trop gravement blessé pour parler, le prisonnier est d'abord confié à la pupille du commandant du fort, Amalie. Tout devrait lui faire haïr cet homme. Ne fait-il pas partie des barbares qui ont tué son père et tant de ses frères indiens ? Mais, contre toute attente, son cœur s'enflamme à mesure que Morgan se rétablit. Pourtant, elle le sait voué à une mort atroce...

  • Mon avis :
Depuis que son frère Ian a quitté le commandement (à la fin du tome 1), Morgan McKinnon est devenu le chef des rangers. Lors d'une bataille contre les Français, il est fait prisonnier. Bourlamaque, le commandant de fort Carillon, fait savoir à Wentworth, le commandant de fort Elizabeth, que son major est mort. En réalité, Morgan est confié au Docteur Lambert et à la pupille de Bourlamaque, Amalie Chauvenet, pour être soigné de ses blessures. Il sera ensuite remis aux Abénaquis qui le réclament pour assouvir leur vengeance et le tuer.
Amalie voudrait haïr ce barbare, mais elle ne peut s'y résoudre pensant à la mort atroce qui l'attend. Au fil des jours elle s’aperçoit que Morgan n'est pas si mauvais, et que la guerre fait des victimes des deux côtés.
Lorsque Bourlamaque apprend que Morgan et ses frères ont été enrôlés de force, il y voit un solution à ses problèmes. Il propose un marché à McKinnon : il délivre ses secrets de guerre et des informations sur fort Elizabeth, en échange de sa vie. Morgan ne doit rien aux anglais, mais n'est pourtant pas prêt à trahir ses rangers et ses frères. C'est alors qu'il met un plan en place, sans avoir prévu qu'il tomberait amoureux de la pupille de Bourlamaque.

L'histoire de ce deuxième tome m'a beaucoup plu, davantage que le premier d'ailleurs.
De prime abord, Amalie est un peu naïve et j'ai souvent eu envie de lui mettre des baffes de la secouer. Cependant, son côté métisse fait d'elle un personnage attachant. Perdue entre deux cultures, les français et les indiens, elle ne sait pas vraiment où est sa place. Morgan l'appréciera pour sa personnalité toute entière, il a lui même élevé par des indiens.
L'histoire entre eux progresse lentement mais sûrement et nous apparaît plutôt crédible. Le contexte historique et politique, avec toute cette tension autour des accords et des trahisons, rendent cette histoire encore plus prenante.

J'ai hâte de découvrir le troisième tome.

2 commentaires: