mardi 30 juillet 2013

Les Highlanders du nouveau monde, tome 3 : Plus fort que le destin

Couverture Les Highlanders du nouveau monde, tome 3 : Plus fort que le destin
Les Highlanders du nouveau monde, tome 3 : Plus fort que le destin
de Pamela Clare
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 403 pages
Prix : 7,40 €

1760. La France et l'Angleterre se disputent le Nouveau Monde dans une guerre impitoyable. Piégés par le perfide lord Wentworth, les frères MacKinnon ont été contraints de s'enrôler sous ses ordres et ont juré de se venger. Or, un jour, sa nièce chérie, lady Sarah, est enlevée par les Indiens. Infiltré dans la tribu, Connor MacKinnon intervient au moment où la jeune fille va être offerte à un guerrier. Un combat à la loyale s'engage, dont Connor sort vainqueur et la loi shawnee exige qu'il épouse la femme-trophée. C'est ainsi qu'il se retrouve marié à la nièce de son pire ennemi...

  • Mon avis :

Après l'histoire de Ian et Morgan MacKinnon, il est temps de conclure cette trilogie avec le benjamin des trois frères : Connor.

Connor sert toujours la couronne d'Angleterre, et il est désormais le chef des rangers, sous les ordres de Lord William Wentworth. Lady Sarah Woodville, la nièce de ce dernier, a été enlevée par une tribu d'Indiens ennemis, les Shawnee. Wentworth confie à Connor et Joseph (l'Indien Mohican) la mission d'aller la récupérer saine et sauve, et ce par tous les moyens.
Connor et Jospeh ne peuvent opter pour un affrontement direct et sont donc contraints de trouver une solution plus rusée. Connor défie dans un combat à mort le chef guerrier de la tribu, Katakwa, pour gagner la main de lady Sarah. Il n'a aucune envie de l'épouser, mais il espère user de ce stratagème pour ramener la jeune fille à Wentworth. Toutefois, c'est sans compter sur la ruse de la vieille chef de la tribu, qui, humiliée par la défaite de son guerrier, exige que le mariage entre Connor et Sarah soit consommé le soir même, devant témoin.

L'auteure ne nous laisse pas de répit, et les actions et rebondissements s'enchaînent. Rien n'est épargné à nos héros : captivité, voyage du retour dangereux, le séjour au Fort, le camp des rangers, et la réaction de Wentworth ! Le roman est vraiment addictif et il est dur de le reposer (ne serait-ce que pour dormir, n'est-ce pas !).

Parallèlement, la romance entre Connor et Sarah évolue de manière tout à fait cohérente, tout en douceur. Il en va de même pour l'amitié qui se noue entre Sarah et Joseph, qui est vraiment sincère et touchante.
Sarah est une jeune fille simple, à mille lieux de la "princesse hautaine" que s'imaginait trouver Connor. Connaissant l'oncle Wentworth, il est difficile d'en vouloir à Connor de penser que Sarah serait elle aussi une petite peste. Il n'en est rien. Sarah est une jeune femme courageuse, un personnage que j'ai vraiment aimé. Elle change et évolue au fil des pages, comprenant que l'honneur d'un homme se dévoile par ses actions, et non par son titre (comme c'est le cas en Angleterre).
Connor est sans doute mon frère McKinnon préféré. C'est le plus jeune, le plus rebelle, le moins enclin à trouver une épouse. Et pourtant, c'est le moins bourru des trois.

Quant à Wentworth, c'est un personnage compliqué. On le déteste pour son attitude, son arrogance, et sa ruse. Toutefois, dans chaque tome il déstabilise le lecteur en agissant avec bonté et gentillesse à certains moments. Si bien qu'à la fin de ce troisième tome, je l'ai trouvé plutôt touchant moi, ce vilain personnage !

En somme, ce troisième tome conclue parfaitement la saga. L'intrigue et la romance m'ont totalement charmée. Toutefois je ne serai pas contre une petite histoire sur Wentworth ou sur Joseph (ou même Cook !). Je vous conseille de vous ruer sur cette trilogie cet été, elle est superbe !

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire