vendredi 19 juillet 2013

Ma vie toute pourrie

Couverture Ma vie toute pourrie
Ma vie toute pourrie
de Jenny Smith
Editeur : Nathan jeunesse
Broché : 279 pages
Prix : 14,50 €

Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd'hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j'assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l'avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

  • Mon avis :
La meilleure amie de Sam Wallis, Gemma, a déménagé en plein milieu de l'année scolaire. Notre héroïne se retrouve un peu perdue au sein du collège. Sa confiance en elle s'est envolée avec sa BFF (best friend forever). Sam renoue des liens d'amitiés avec Cat, une amie d'enfance superbe, et craque complètement sur le nouveau : David Matthieson. Parallèlement à sa "nouvelle vie", Sam continue sa relation d'amitié à distance avec Gemma, exilée dans les îles Hébrides.

Nous suivons donc le quotidien de Sam, 13 ans. Elle est rigolote et attachante, une jeune fille qu'on aimerait avoir pour amie au collège. J'ai beaucoup aimé sa personnalité et son humour.
Sam va découvrir que vivre sans Gemma n'est pas la fin du monde, même si c'est difficile. Il lui suffit de regarder autour d'elle pour trouver des personnes attentives. Les difficultés que Sam rencontre (sa quête d'identité, sa relation avec ses parents, son frère...) sont plutôt bien abordés et donnent du rythme au récit. 

L'histoire est entrecoupée de statuts Facebook, de discussions instantanées et de listes de "plus et moins". Cela donne au roman un côté moderne et un visuel très intéressant.

C'est une lecture sympathique, fraîche et drôle. C'est vraiment agréable, j'ai beaucoup sourit ! La morale du livre est sympathique et discrète (j'entends par là, pas moralisatrice ni chiante) : l'essentiel est de rester soi même. Tous les thèmes abordés sont actuels (le divorce, le harcèlement entre élèves sur internet, le handicap, l'alcoolisme...) et sont bien traités.

Je suis sûre que c'est un livre jeunesse qui plaira au lectorat visé (dès 12/13 ans). Pour ma part, j'ai bien apprécié même si j'ai passé l'âge depuis longtemps (26 ans, hem hem ^^)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire