vendredi 23 août 2013

La promesse interdite, tome 2 : Les fiancés de l'ombre

Couverture La promesse interdite, tome 2 : Les fiancés de l'ombre
La promesse interdite, tome 2 : Les fiancés de l'ombre
de Gena Showalter
Editions : Harlequin
Collection : Darkiss
Poche : 569 pages
Prix : 7,50 €

La menace plane sur Aden. Couronné roi des vampires contre son gré, il doit maintenant se choisir une reine. Pour lui, ce ne peut être que Victoria, la princesse vampire dont il est tombé fou amoureux dans ses rêves et qui lui a donné son cœur. Mais, hostiles à cet amour interdit, et furieuses qu’un humain occupe le trône, toutes les créatures de l’Autre Monde vont se dresser contre les fiancés de l’ombre…

  • Mon avis :
Ce second tome commence exactement là où se termine le précédent. Adan a tué Vlad, le roi des vampires, et se retrouve donc à prendre sa place. Toutefois, il ne sera souverain que dans 2 semaines, le temps pour les vampires de déclarer la mort de Vlad comme réellement officielle. Ces 15 jours ne seront pas de tout repos pour Aden et pour la petite équipe qui l'entoure (aussi bien ses amis que les esprits qui évoluent dans sa tête). En effet, le sortilège de mort lancé par les sorcières plane toujours au dessus de leur tête, et pas mal de créatures vont vouloir s'en prendre à eux (vampires, faes, démons, bêtes...).

Une fois de plus, je me retrouve face au même sentiment qu'à la fin de ma lecture du premier tome. Je suis frustrée que certaines intrigues ne soient pas mises davantage en avant, et je suis complètement passée à côté de l'univers de l'auteure. Il est certes intéressant, mais bien trop dense. J'ai toujours cette impression de fouillis, ou alors que l'auteure s'éparpille.
De plus, les histoires de couples, Aden/Victoria et Riley/Mary Ann, restent au centre du récit et ça m'a vraiment gênée. D'une part, je les trouves assez niaises, et d'autre part, ce n'est vraiment l'aspect qui est le plus intéressant dans l'intrigue générale. Comme je le disais pour le premier opus, malgré le fait que les personnages soient ados, ils ont un côté un peu trop "bisounours" en eux. Comme s'ils avaient plutôt 12 ou 13 ans (et non 16). Cela se ressent vraiment beaucoup au sein de leurs relations et au niveau des dialogues.

Le personnage de Mary Ann est toujours un peu agaçant, mais elle gagne en maturité et elle est décidée à ne pas être le "maillon faible humain" de la bande. Pour cela, je dois avouer que je l'ai préférée à Victoria. A mon sens, elle est une "vampirette" sans charisme et elle ne fait pas du tout ses 80 ans (mentalement j'entends, étant donné qu'elle a l'apparence d'une adolescente). Riley est un loup garou attachant et sans doute le personnage le plus intéressant, même s'il reste en retrait et ne s'exprime qu'au travers de sa relation avec Mary Ann.
J'aime toujours Aden et sa complexité psychique (même si sa relation guimauve avec Victoria me sort par les trous de nez). Il se retrouve dans des situations complexes et s'en sort avec brio (mais pas sans mal bien évidemment).

Pour conclure, j'ai toujours un avis mitigé sur la saga après la lecture de ce second opus. Je m'attendais à plus de réponses étant donné que les bases de l'univers étaient posées dans le premier tome. De plus, les intrigues les plus intéressantes sont sous exploitées. En revanche, la fin est vraiment prenante et elle m'a donné envie de lire la suite. J'espère que la fin de la trilogie sera bonne !

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire