jeudi 10 juillet 2014

Ce si joli trouble

Couverture Ce si joli trouble 
Ce si joli trouble
de Cora Carmack
Editeur : De la martinière jeunesse
Broché : 288 pages
Prix : 14.90 €

Ce soir, veille de sa rentrée en cursus théâtre à l’Universtité, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l’acte.
La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois.
Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s’enfuit.
L’histoire aurait pu rester sans suite, et l’humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n’était retombée sur lui, qui n’est autre que son nouveau prof de comédie...

  • Mon avis (en quelques mots) :
Si j'ai dévoré ce tome pratiquement d'une traite, je suis tout de même loin du coup de coeur. Oui je sais, c'est paradoxal. Je voulais absolument savoir comment les choses allaient se dérouler pour Garrick et Bliss, et au final, j'ai été un peu déçue. Il m'a manqué un petit quelque chose pendant la lecture.

Au départ j'étais vraiment charmée, et l'histoire partait bien. Toutefois, je dois avouer qu'au fil des pages j'ai commencé à me dire que tout ça n'était pas assez abouti. J'aurais aimé un peu plus de tension, un peu moins "d'évènements gamins". Après tout, Bliss a 22 ans, elle est à l'université, on n'est pas au collège ou au lycée quoi. Je ne peux pas vous en dire plus là dessus sans spoiler le livre (même s'il ne déborde pas d'évènements clés ni de rebondissements).

Garrick est un jeune homme adorable (un peu trop peut être ?), et à la place de Bliss, on aurait toutes craqué dans ce bar, lol. Ils forment un couple improbable et touchant, dont on prend plaisir à suivre les "aventures" (malgré ce que j'ai pu reprocher à l'histoire un peu plus haut).

Au final, Ce si joli trouble est une romance légère, sympathique, et très mignonne, qui m'a permis de passer un bon après midi. Cependant, je regrette qu'il m'ait manqué un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire