mercredi 17 septembre 2014

L'appel de Satan

Couverture L'appel de Satan
L'appel de Satan
de Jean Vigne
Editeur : Pavillon noir
Broché : 383 pages
Prix : 14 €

Des rituels étranges, des meurtres sataniques, des infanticides, des individus crucifiés… une vague de crimes sans précédent submerge les cinq continents.
Le Vatican dépêche Pierre, l’un de ses théologiens, auprès d’Antonio Alonzo, lieutenant de police chevronné, afin de comprendre la folie qui s’empare de l’humanité.
L’enquête va les plonger dans les ténèbres d’écrits antédiluviens et les mettre sur la piste d’un ennemi dont l’ombre menaçante plane au-dessus d’eux et dont personne n’ose prononcer le nom…

  • Mon avis (en quelques mots) :
Le lieutenant de police Antonio Alonzo enquête sur un meurtre étrange. Une femme crucifiée, ses deux filles assassinées, une odeur de souffre, des heptagrammes... et un mari qui se réveille au milieu de ce carnage, avec l'arme du crime à la main. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que cette façon de procéder n'est pas nouvelle : il y a eu plusieurs meurtres de ce genre depuis peu, à travers le monde. Un Cardinal du Vatican envoie l'un de ses prêtres, Pierre Casanova (si si !), auprès d'Antonio en tant que consultant.

Ensemble, Pierre et Antonio vont découvrir que l'horreur semble n'avoir aucune limite. Les meurtres sont perpétrés à intervalle trop rapprochés pour que ce soit l'oeuvre d'une seule personne. D'autres phénomènes étranges surviennent aux quatre coins de la planète, et l'humanité semble prise de folie.

Jean Vigne a un véritable don pour captiver son lecteur. Une fois le livre ouvert, il m'a fallu seulement deux jours pour tourner la dernière page (car il faut bien manger et dormir, lol). Le récit alterne entre le passé et le présent. L'immersion dans le passé est vraiment très bien faite, j'avais à chaque fois hâte de découvrir ce qui était arrivé. Quant à l'intrigue et à l'enquête, j'ai été conquise. Je ne suis généralement pas fan des thrillers, car je devine souvent la fin, les romans sont trop sanglants, ou j'ai l'impression de toujours lire la même chose. Toutefois, Jean Vigne nous offre ici un thriller original et prenant, et je me suis surprise a vraiment aimer ce roman.

C'est un roman résolument sombre, mais qui paradoxalement m'a souvent fait sourire. Les personnages, leurs discussions et petites joutes verbales rafraîchissent le récit. Le duo formé par Antonio et Pierre est vraiment plaisant. Ils sont différents, mais justement, c'est ce qui fait qu'ils vont très bien ensemble pour cette enquête.

En somme, j'ai refermé ce livre complètement ravie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire