vendredi 5 septembre 2014

Pas de mensonges entre nous

Couverture Pas de mensonges entre nous
Pas de mensonges entre nous
de Stacey Lynn
Editeur : Milady
Collection : Romance
Poche : 408 pages
Prix : 7.60 €

En plus d’être séduisant, Jack est à la tête d’une multinationale. Toutes les femmes rêvent d’en faire leur mari, mais ce célibataire endurci revoit rarement ses conquêtes après le troisième rendez-vous.
Voilà cinq ans qu’Emma est au service de Jack. Lorsqu’il l’a recrutée, elle était enceinte, et le père de son enfant l’avait abandonnée. Depuis cette trahison, Emma se méfie des hommes… mais Jack a de quoi la faire changer d’avis. Lorsqu’ils finissent par admettre l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, l’ancien compagnon d’Emma refait surface. Il veut passer du temps avec son fils, et rêve de recoller les morceaux avec son ex. Emma n’a que l’embarras du choix…

  • Mon avis :
Depuis cinq ans Emma travaille pour le séduisant Jack MacMillian. Elle est son assistante personnelle et s'occupe également de sa maison. Depuis deux ans elle nourrit des sentiments pour son patron, et est amoureuse de lui en secret. A la fin d'un rencard arrangé par son amie Macy, Emma croise Jack. Ce dernier est jaloux et lui révèle qu'il craque pour elle depuis longtemps.

"Pas de mensonges entre nous" est une romance contemporaine qui m'a clairement déçue. Pourtant, le début du roman était plutôt prenant, mais une fois que Jack et Emma se retrouvent en tête à tête, la vulgarité a tout gâché. Je doute qu'après autant de temps à soupirer après un homme, une femme serait contente d'entendre "Je vais te baiser jusqu'à plus soif" (page 73) la première fois qu'ils couchent ensemble. J'ignore si c'est le style de l'auteur, ou un "problème" de traduction, mais et aspect de leur relation a été tout à fait rédhibitoire pour moi. Je ne vais pas citer tous les passages, mais chaque scène sensuelle entre les protagonistes est teintée de gros mots et de vulgarité.

Jack est un homme macho, mais pas de la bonne catégorie. Pour moi il y a d'un côté les machos avec un côté vulnérable pour les excuser, et de l'autre côté les mecs tout simplement limités du bulbe. Malheureusement, j'ai trouvé que Jack fait partie de ceux-là. Dans le fond ce n'est pas un mauvais gars, mais bien trop d'aspects de sa personnalité ne m'ont pas plu. Seule sa relation avec Logan, le fils d'Emma, réussi à sauver les meubles.
Quant à Emma, je ne l'ai pas spécialement appréciée. Elle a un parcours qui n'est pas évident, et la vie de mère célibataire n'est pas toute rose, mais son attitude soumise envers Jack m'a déplue. Je l'ai trouvée assez naïve et éteinte dès qu'il était dans les parages.
Du coup, la relation entre Jack et Emma ne m'a pas du tout convaincue. L'auteur aurait dû commencer leur histoire un peu plus tôt, ou alors nous montrer plus de séduction, de tension. Là il n'y a pas d'alchimie, c'est du sexe direct. Leur relation et sentiments auraient gagnés à être plus développés.

L'intrigue en elle même m'a plu dans l'ensemble. J'ai été touchée par Logan et l'ex d'Emma,  Marcus. Toutefois il y a un certain événement "dramatique" inutile qui gâche un peu le récit. Le problème entre le couple n'est qu'un prétexte utilisé par l'auteur pour les séparer temporairement (comme c'est souvent le cas en romance contemporaine ou littérature New Adult). Il n'y a pas de quoi en faire tout un plat, et une fois la révélation faite je n'ai pas saisi l'utilité de garder cela secret. Jack et Emma auraient pu affronter cela ensemble.

Pour conclure, je n'ai pas été séduite par ce roman. Dans l'ensemble ce n'est pas si mauvais, mais la vulgarité a gâché ma lecture, de même que le caractère de Jack MacMillian.
Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire