samedi 28 février 2015

Le cercle des 17, tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi

Couverture Le cercle des 17, tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi 
Le cercle des 17, tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi
de Richard Paul Evans
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 478 pages
Prix : 17.90 €

Après avoir échappé aux griffes de la société Elgen, Michael Vey convoque l'Électroclan au grand complet. Aidé d'Ostin et de Taylor, il est déterminé à arrêter le Dr Hatch coûte que coûte. Jusqu'à ce qu'Ostin découvre sur Internet que des rats « électriques » ont détruit un village au Pérou...
Aidés par un mystérieux allié dont ils ne connaissent que la voix, l'Électroclan s'envole pour la jungle sud américaine où les attendent de nouveaux ennemis, plus puissants que jamais...

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis entièrement si vous n'avez pas lu le premier tome.

Après avoir échappé au Dr Hatch et à la société Elgen, Michael et ses amis savent qu'ils ne sont pas complètement sortis d'affaire. Ils sont traqués et n'ont nulle part où aller. Le Dr Hatch détient la mère de Michael, et l'Electroclan est bien décidé à aider le jeune homme à la retrouver. Leur enquête va les mener dans des lieux hostiles, et ils vont faire des découvertes terribles...

Tout comme dans le premier tome, on rentre très vite dans le coeur de l'histoire et dans le feu de l'action. Les évènements s'enchaînent sans temps mort et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. En effet, l'intrigue est bien menée, et ce jusqu'à la dernière page.
Comme le nom du roman l'indique, nous nous retrouvons dans les griffes de l'ennemi avec Michael et ses dix camarades. Le groupe d'amis va mener un véritable combat, ils ne veulent pas abandonner et vont aller jusqu'à se jeter dans la gueule du loup. Ils vivront des épreuves difficiles, aussi bien mentalement que physiquement.

Dans ce second opus, la narration est alternée et nous intégrons le camp ennemi. Cela nous permet d'en savoir plus sur eux et sur le mode de fonctionnement du Dr Hatch et de la société Elgen. On plonge dans l'horreur et on découvre l'étendue de la cruauté du Dr Hatch et ceux qui le suivent (même si on en avait déjà eu un aperçu dans le tome précédent). C'est terrible, et bien souvent, cela fait froid dans le dos.

Fin des spoilers éventuels.

Face à la multitude des personnages récurrents (ils sont plus d'une dizaine) j'avais peur de ne pas m'attacher à eux. Toutefois, cela a été le contraire. J'étais ravie de me retrouver au milieu d'eux et même si certains ont ma préférence, j'ai pris plaisir à tous les suivre car ils apportent tous quelque chose à l'histoire.
Ostin est un de mes personnage chouchou. A chaque fois il se révèle être un véritable atout pour l'équipe des électriques. Quant à Michael, il reste fidèle à lui même. C'est un héros et un meneur malgré lui, prêt à tout pour sauver ses proches et venir en aide à ses nouveaux amis.

J'ai trouvé ce second opus plus sombre. Il y a moins d'humour (forcément, vu les évènements) mais cela ne m'a pas spécialement dérangée. La plume de Richard Paul Evans a d'autres qualités, et il nous fait vibrer jusqu'au bout en compagnie de ses personnages.

Pour conclure, « Dans les griffes de l'ennemi » est un excellent second tome. Après avoir présenté l'essentiel de son univers dans le premier opus, l'auteur signe ici un roman riche en rebondissements et se concentre sur le développement de ses personnages. La fin est brutale et nous laisse sur notre faim. J'ai hâte de découvrir ce que nous réserve l'auteur dans le troisième tome (prévu pour août 2015, toujours chez Pocket jeunesse).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire