dimanche 16 août 2015

Journal intime d'une duchesse, tome 3 : Dahlia

Couverture Journal intime d'une Duchesse, tome 3 : Dahlia
Journal intime d'une duchesse, tome 3 : Dahlia
de Karen Hawkins
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 311 pages
Prix : 7.40 €

Redoutable marieuse, Sa Grâce la duchesse de Roxburghe s’apprête cette fois à relever un défi de taille. En effet, lord Alasdair Kirk souhaiterait faire sa cour à Mlle Dahlia Balfour, mais il cumule les handicaps. Tout d’abord, il est balafré et boiteux depuis l’accident qui a coûté la vie à sa première épouse. De plus, il a les manières déplorables d’un rustre. Surtout, Dahlia le déteste. Qu’importe ! décrète lord Kirk, qui ne veut pas entendre parler d’amour mais de « compatibilité ». La duchesse insiste : la jeune fille est romantique. Pour la conquérir, il doit se montrer raffiné. Et le reste, promis, elle en fait son affaire…

  • Mon avis :
Lord Alasdair Kirk demande de l'aide à la duchesse de Roxburghe. Il souhaite épouser Dahlia Balfour, sa voisine, mais elle ne lui parle plus depuis des semaines suite à une histoire de famille et d'argent. La duchesse a du travail, car lord Kirk est un homme aux terribles manières. Avec sa complice lady Charlotte, la duchesse de Roxburghe entreprend de le transformer en gentleman, puis invite Dahlia en lui promettant un mariage d'amour, comme ses soeurs. Toutefois, l'animosité de Dahlia envers Kirk est bien présente, et les obstacles s'amoncellent entre eux.

L'intrigue est certes classique, mais Karen Hawkins nous offre un récit plutôt prenant, notamment grâce à ses personnages hauts en couleurs. En effet, l'auteur nous propose à nouveau un couple au fort caractère, et qui fait des étincelles.

Dahlia est une jeune femme passionnée qui ne rêve que d'amour et de poésie. C'est une grande romantique déterminée, j'ai aimé la voir se battre pour avoir ce qu'elle veut. Dahlia a du caractère et ne se prive pas pour dire ce qu'elle pense, surtout à Kirk !
Quant à lord Kirk, c'est un homme qui a déjà connu le mariage et se dit vacciné contre l'amour, et agacé par les frivolités. C'était vraiment très intéressant de le voir peu à peu se prendre les pieds dans son propre "piège". Lord Kirk est un homme touchant (à cause de son passé, de ses blessures physiques) et ses bourdes (avec les femmes, avec la société) font de lui un personnage original.

J'ai également beaucoup aimé retrouver la duchesse de Roxburghe et son espièglerie. C'est une vieille dame pleine de ressources, pleine de bonté, et elle a le coeur sur la main. C'est une véritable manipulatrice et j'adore la voir à l'oeuvre.

En somme, l'auteur nous offre un troisième et dernier tome plaisant, même si je ne l'ai pas autant aimé que les deux premiers. J'ai trouvé l'histoire un peu moins palpitante, mais j'ai adoré les personnages principaux et surtout la duchesse de Roxburghe. Au final, c'est une trilogie vraiment très sympathique, que je conseille à tous les amoureux du genre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire