dimanche 9 août 2015

Time Riders, tome 9 : Le piège infini

Couverture Time Riders, tome 9 : Le piège infini
Time Riders, tome 9 : Le piège infini
d'Alex Scarrow
Editeur : Nathan
Broché : 410 pages
Prix : 15.90 €

Liam aurait dû mourir en mer en 1912, Maddy dans un accident d'avion en 2010, Sal dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : éviter que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.
Maddy et Liam se rendent en 2070 pour affronter l'énigmatique Waldstein et découvrir une fois pour toutes s'il est leur allié ou leur ennemi. Ce qu'ils découvrent est plus choquant que tout ce qu'ils pouvaient imaginer. Ils se lancent alors dans une ultime mission : se rendre à Jérusalem, aux temps bibliques, pour sauver l'humanité tout entière…

  • Mon avis :
En décembre 2011, je découvrais les Time Riders. Aujourd'hui, 3 ans et demi plus tard, j'ai refermé le dernier tome avec beaucoup de nostalgie !

Maddy et Liam ne sont pas d'accord sur le chemin à poursuivre pour obtenir des réponses, si bien que l'on se retrouve donc à suivre deux groupes. Je ne vous dévoilerai pas la composition des groupes pour ne pas vous spoiler sur les tomes précédents :) Toutefois je peux vous dire que d'un côté, Maddy se projette dans le futur, tandis que Liam retourne plus de deux mille ans en arrière. Leurs découvertes et les révélations vont les mener aux mêmes conclusions, mais pas forcément au même endroit.

L'intrigue de ce dernier tome m'a beaucoup plu. Je l'ai trouvée vraiment très bien construite et très aboutie. Au final, on a l'impression que, dès le départ, dès le premier tome, l'auteur savait où il voulait nous emmener.
Avec ce dernier opus, la saga se révèle sous un jour différent, où les pièces du puzzle s'imbriquent facilement et où tout prend son sens.

Le schéma narratif est un peu bouleversé par rapport au reste de la saga, et c'est normal, puisqu'on s'approche tout doucement de la fin. Le style d'Alex Scarrow est toujours aussi fluide, nous poussant à l'addiction à chaque fin de chapitre. Je me suis laissée emporter jusqu'au bout. J'ai également trouvé ce dernier tome un peu plus dur que les autres, un peu plus sombre.

Je me suis attachée aux personnages au fil des tomes, au fil des aventures. Ils ont vécu un bon nombre de choses et on les sent épuisés et avides de réponses. Malheureusement, une fois de plus, tout le monde n'en sortira pas indemne. J'ai été assez triste mais j'ai adoré cette fin définitive où l'auteur nous laisse tout de même le choix.

En conclusion, « Time Riders » est une saga young-adult que j'ai adoré découvrir. Chaque tome offre son lot de surprises et d'aventures, et ce dernier opus de la saga n'est pas en reste. Pour moi, « Le piège infini » clôture très bien la saga, même si je n'étais pas d'accord avec tous les choix de l'auteur.

1 commentaire:

  1. J'ai aussi trouvé que ce tome concluait bien la saga même si j'ai été très triste de quitter les Time Riders.

    RépondreSupprimer