mardi 29 septembre 2015

Le coeur de Lucy, tome 1 : au delà de la raison

Couverture Le coeur de Lucy, tome 1 : au delà de la raison
Le coeur de Lucy, tome 1 : au delà de la raison
de Marilyn Stellini
Editeur : Milady romance
Poche :
Prix :

Angleterre, époque victorienne. Lucy Hadley n'a que faire des mondanités de la haute société et ses talents de guérisseuse lui valent une réputation de sorcière. Appelée au chevet du comte de Lauderdale, qui est gravement malade, elle rencontre le meilleur ami de celui-ci, Jack de Nerval. C'est le début d'une liaison orageuse avec un homme qu'elle aime d'un amour inconditionnel. Mais le coeur du duc n'est plus à prendre : Jack est marié et père de famille... Les tourments de Lucy ne font que commencer.

  • Mon avis :
Lucy, une jeune fille de dix-neuf ans, vit à Dunram avec son demi-frère Henry et sa femme lady Bethany. Sa mère est partie lorsqu'elle avait cinq ans, et son père est mort il y a une dizaine d'années. Lucy a développé son don de guérisseuse auprès de Mrs Abernathy, ce qui lui vaut une réputation de sorcière chez certaines personnes du village. Lors d'une visite à sa professeure, Lucy tombe sur un le valet du comte de Lauderdale, venu chercher de l'aide pour son maître gravement malade. Lucy n'hésite pas une seconde et chevauche jusqu'au chevet de lord Allan Maitland. Au domaine, elle fait la connaissance du meilleur ami du comte, Jack de Nerval. Lucy tombe sous le charme de Jack, mais celui-ci est marié...

L'intrigue de ce roman était prometteuse et assez inédite. Je me demandais comment l'auteur allait traiter le sujet de l'infidélité et de l'amour impossible, surtout dans ce contexte historique. Finalement, je n'ai pas été transportée par l'histoire, c'est dommage. Le côté guérisseuse de l'héroïne m'a plu, ainsi que l'ambiance historique qui se dégage du récit. Toutefois, la relation entre Jack et Lucy ne m'a pas du tout emballée, par conséquent j'avais juste hâte de finir mon roman... En outre, j'ai été assez scandalisée par la fin.

Les relations entre les personnages sont presque toutes dénuées d'intérêt. On ne ressent pas la véritable amitié entre Allan et Jack, ni l'amour entre Jack et Lucy. L'amitié naissante entre Allan et Lucy est appréciable, et peu commune pour l'époque, mais elle tombe vite dans quelque chose d'agaçant, où Lucy profite d'Allan et se sert de lui.
Jack a des manières plutôt détestables envers Lucy et tout au long du livre, j'ai eu le sentiment qu'il se servait d'elle. Il lui avoue son amour, mais ce n'est pas l'impression que ses actes donnent. Jack ne fait pas rêver et agit comme un goujat la plupart du temps.
Quant à Lucy fonce tête baissée dans cette relation et elle finit par dire oui à tout. Pour moi, il s'agit d'attraction physique, c'est tout. Les deux personnages n'apprennent pas réellement à se connaître. De plus, Lucy m'a fait l'effet d'une "allumeuse", d'une profiteuse et d'une opportuniste envers Allan.

Le style d'écriture de l'auteur est soigné cartes, mais je l'ai trouvé brin ampoulé, un peu trop propret. Je trouve que l'on sent que l'auteur a fait des recherches, et il en ressort un côté académique. C'est dommage parce que sinon, c'est plutôt fluide et agréable à lire.

Pour conclure, ce premier tome de la saga « Le coeur de Lucy » ne m'a pas convaincue, et je ne lirais pas la suite. L'histoire m'a intéressée au début, mais une fois que l'héroïne tome dans les bras de Jack, l'intrigue prend un tournant qui ne m'a pas plu.

2 commentaires:

  1. Il me tentait énormément mais là je me tâte : tu m'intrigues énormément avec cette fin scandaleuse mais j'ai peur que ça me déplaise comme ça été ton cas :/ A voir donc si je testerai ou pas ^^'

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que tu devrais te faire ton propre avis. Cette "fin scandaleuse" l'est pour moi, mais peut être que ça ne choque pas grand monde. Ce n'est pas "horrible" hein ^^ lol c'est juste que les héroïnes de ce genre, très peu pour moi :) C'est une opportuniste, et je n'aime pas ce genre de caractère.

    RépondreSupprimer