lundi 2 novembre 2015

Forces d'élite, tome 4 : À vive allure

Couverture Forces d'élite, tome 4 : À vive allure
Forces d'élite, tome 4 : À vive allure
de Julie Ann Walker
Editeur : J'ai lu
Collection : Romantic suspens
Poche : 380 pages
Prix : 7.95 €

Vanessa Cordero a récemment intégré l’équipe des Black Knights en tant que spécialiste des communications. Très douée pour cerner ses interlocuteurs, elle sèche toutefois face à l’impassible Rock Babineaux. En revanche, elle est certaine d’une chose : ce dernier n’est ni un traître ni un meurtrier, bien que le gouvernement l’en accuse. Refusant que quiconque lui vienne en aide, Rock s’est d’ailleurs enfui en pleine jungle du Costa Rica… Enfin qu’importe, Vanessa est décidée à le tirer d’affaire. Or, une fois qu’elle aura retrouvé Rock, elle aussi sera traquée par les agents de la CIA en territoire hostile...

  • Mon avis :
Rock Babineaux est accusé de trahison par le département de la Défense. Lorsque l'annonce tome chez les Black Knights, accompagnée de preuves accablantes, Rock s'enfuit. Six mois plus tard, Vanessa Cordero, la spécialiste des communications au sein des Black Knights, retrouve Rock dans la jungle du Costa Rica. La jeune femme veut le raisonner, l'équipe veut l'aider. C'est alors que leurs ennemis et le gouvernement les prennent en chasse.

J'avais eu du mal avec le premier tome, mais j'avais adoré les deux suivants. Avec ce quatrième opus, je peux de nouveau affirmer que j'adore cette saga ! Certes, au bout de quatre tomes, on commence à bien connaître l'univers de l'auteur, mais on ne s'ennuie jamais avec les Black Kinights ! L'auteur a réussi à me tenir en haleine une nouvelle fois, et ce jusqu'à la dernière page. Vanessa et Rock vivent une aventure mouvementée et pleine d'émotions, et on prend plaisir à les suivre au coeur de l'action.
De plus, ce quatrième tome offre un tournant assez important et intéressant pour la vie de nos motards militaires surentraînés au coeur tendre.
 
Malgré son inexpérience sur le terrain, Vanessa est une jeune femme qui a du cran et qui ne se pose pas en princesse en détresse. Elle s'en sort vraiment bien, tout en restant crédible et ses blessures émotionnelles passées font d'elle une jeune femme attachante.
Rock est un homme avec du caractère, qui fissure un peu sa carapace aux cours des évènements du roman. Il se cache en lui un homme doux et d'une loyauté à toute épreuve. Les blessures émotionnelles de Rock font de lui un homme un peu torturé, mais on reste dans la bonne dose de drama, juste assez pour s'attacher encore plus au personnage.
La relation des héros est intense et passionnée, même s'ils ont un côté assez "pudiques" devant les autres.

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants. On retrouve avec plaisir les protagonistes des précédents tomes, tout en apprenant à connaître les autres.

En conclusion, « A vive allure » est un tome dans la lignée des précédents et nous offre un très bon moment de lecture. L'intrigue nous transporte du début à la fin, et ce à cent à l'heure. De plus, j'ai beaucoup aimé le couple mis en lumière. Vivement la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire