jeudi 31 mars 2016

Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur poivré

Couverture Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur poivré 
Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur poivré
de Cathy Cassidy
Editeur : Nathan
Broché : 128 pages
Prix : 9.90 €

Deux histoires des garçons chocolat, celle de Jamie qui tombe amoureux d'Ellie, délaissant Skye malgré lui. Et celle de Stevie qui n'a pas revu Coco depuis des mois et qui a le trac de la revoir pour le jour de l'an.

  • Mon avis :
« Coeur cookie », le tome final de la saga « Les filles au chocolat », clôturait parfaitement cette super série jeunesse. Je sais que j'ai passé l'âge et que je ne suis pas le public ciblé, mais c'est toujours un plaisir de découvrir un nouveau tome ou une nouvelle sur l'univers de la saga. C'est donc avec enthousiasme que je me suis lancée dans « Coeur poivré ».

La première nouvelle, « Loin des yeux » est écrite du point de vue de Jamie, le petit ami de Skye qu'elle a rencontré sur le tournage d'un film à Tanglewood. Jamie n'a pas vu Skye depuis un moment et il sent bien que leur relation est voué à l'echec. Aura-t-il le courage de lui dire ? De plus, il a fait la rencontre d'une fille qui l'attire autant qu'elle l'exaspère.
La deuxième nouvelle, « Près du coeur » est racontée du point de vue de Stevie, le meilleur ami de Coco (rencontré dans le troisième tome) qui est de retour à Tanglewood après un an d'absence. Il se demande si son amie l'a oublié ou si elle sera ravie de le revoir.

Ce sont deux nouvelles mignonnes et plaisantes à lire. Jamie et Stevie sont deux garçons différents mais tous les deux attachants. Le message véhiculé est toujours positif et on fait le plein de bonne humeur en retrouvant la famille Costello-Tanberry à travers les yeux de nos narrateurs.

Comme pour chaque livre de la saga, il y a, à la fin du roman, il y a 4 recettes gourmandes qui, je l'avoue, mettent toujours l'eau à la bouche ! Un test/quiz est également disponible pour savoir quelle est la soeur qui vous ressemble ;)

« Les filles au chocolat » est une saga que je conseille aux jeunes lectrices encore au collège. Je dirais aux alentours de 11/13 ans. A chaque roman, c'est une lecture qui fait du bien : fraîche et légère ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire