lundi 25 avril 2016

Immaculée

Couverture Immaculée 
Immaculée
de Katelyn Detweiler
Editeur : Robert Laffont
Collection : R
Broché : 404 pages
Prix : 17.90 €

Mina a dix-sept ans. Elle est vierge. Et enceinte.
Première de classe, bien dans sa peau et dans sa famille, Mina sort avec le garçon le plus ambitieux du lycée. Mais le jour où elle se découvre enceinte – alors qu'elle n'a jamais fait l'amour –, son monde bien ordonné chavire. Personne ou presque ne croit en sa virginité. Pour son père, le coupable est son petit ami ; ce dernier, lui, est persuadé qu'elle l'a trompé.
L'histoire de la grossesse de Mina va se répandre comme une traînée de poudre. Pour certains elle est une hérétique, tandis que, pour d'autres, les miracles sont possibles et l'enfant à naître de Mina sera le plus grand de tous... Et vous, dans quel camp vous rangerez-vous ?

  • Mon avis :
Dans une petite ville de Pennsylvanie, Mina, âgée de dix-sept ans, est une jeune fille modèle. Elle s'entend bien avec ses parents, elle a un petit copain depuis deux ans, elle a un très bon parcours scolaire, elle a deux chouettes amies. Tout son monde s'écroule lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte, alors qu'elle est vierge. Comment va-t-elle pouvoir s'en sortir ? Qui va la croire ? Et surtout, comment est-ce arrivé ?

Au départ, « Immaculée » fut une lecture agréable car j'étais très intriguée. J'ai dévoré la première moitié du roman, avide de découvrir comment Mina a pu se retrouver enceinte. Malheureusement, le tout reste nébuleux et on n'a pas la réponse...
Il semble que l'auteur a fait le choix de laisser "le pourquoi du comment" de côté, pour se concentrer sur l'aspect psychologique et sociologique de l'évènement. On observe l'impact de cette grossesse sur la vie de Mina bien sûr, mais aussi sur son entourage (famille, amis, petit copain) et également sur les gens extérieurs, lorsque cette histoire prend de l'ampleur et s'exporte hors de la sphère privée.

Si j'ai aimé cet aspect psychologique et sociologique du roman, je dois avouer avoir été tout de même déçue. En refermant ce livre, mon sentiment est assez mitigé. Certes il y a des choses que j'ai appréciées, mais je n'aime pas terminer le roman en n'ayant pas les réponses à mes questions. On nous ébauche une piste un peu fantastique, mais pas vraiment non plus. On aborde aussi la religion, mais à demi-mots. Pour moi, cette grossesse mérite une explication.

Le personnage de Mina est tantôt plaisant, tantôt agaçant. C'est une jeune fille qui va au bout des choses et qui, d'un côté, a du courage. Pourtant, je l'ai trouvée très immature par moments. Pour moi, elle ne se pose pas toujours les bonnes questions et n'aborde pas forcément les choses de la bonne manière. Malgré cette grossesse miraculeuse et tout ce qui se passe autour d'elle, je n'ai pas eu l'impression que Mina avait grandi pendant ces quelques mois. C'est dommage.

Pour conclure, si j'ai très vite lu « Immaculée » car le récit est addictif, j'avoue avoir un sentiment bizarre en refermant la dernière page du roman. Pour moi, il manque des réponses et le final est un peu trop précipité.
La collection R annonce « Immaculée » comme un dyptique. J'ai recherché des informations sur Goodreads et sur le site de l'auteur, mais je n'ai rien trouvé. Si l'histoire s'arrête ici, et qu'il n'y a pas de deuxième roman "explicatif", je serai davantage déçue. Je suis vraiment intriguée par les réponses que pourrait apporter l'auteur.

1 commentaire:

  1. j'ai beaucoup aimé ce roman ! Quand à l'absence de réponse sur le pourquoi du comment pas d'inquiètude, il y aura bien un tome 2 qui nous les apportera (wandering world a fait un article dessus voilà le lien http://wandering-world.skyrock.com/3274120308-PRESENTATION-IMMACULEE-T-2-TRANSCENDENT-de-Katelyn-Detweiler.html)

    RépondreSupprimer