jeudi 16 février 2017

La main de l'empereur

Couverture La main de l'empereur, tome 1 
La main de l'empereur, tome 1
d'Olivier Gay
Editeur : Bragelonne
Broché : 375 pages

Rekk n’a pas eu une enfance facile. Fils bâtard d’un gladiateur et d’une femme mariée, élevé par des prostituées, il est sauvé par son habileté à l’épée. Il se fait à son tour une place dans l’arène et en devient bientôt le champion. Mais Rekk doit poursuivre ailleurs un destin écrit en lettres de sang : l’Empereur en personne l’envoie rejoindre l’armée qui mène en son nom une guerre éprouvante contre les tribus koushites. En compagnie d’hommes démunis et amers, dans l’enfer de la jungle où le danger est partout, Rekk va devenir le bras armé de l’Empereur grâce à ses talents redoutables. Lorsque l’on suscite l’admiration autant que la crainte et la haine, savoir se battre ne suffit pas toujours, et la frontière est ténue entre le héros et le monstre. Qu’arrivera-t-il à Rekk quand sa légende lui échappera ? DANS LA MAIN D'UN EMPEREUR, LES MORTELS NE SONT QUE DES PIONS.

  • Mon avis :
Rekk est le fils bâtard d'une femme noble mariée et d'un gladiateur renommé. Il est élevé par sa mère d'adoption, Krylla, et entraîné par Shar-Tan. Au fil des années, Rekk deviendra un véritable champion, une légende parmi les gladiateurs. Mais à vingt-deux ans, il est renvoyé par le maître de la caserne : avec ses victoires à chaque combat, Rekk n'est plus rentable. Notre héros se retrouvera envoyé par l'Empereur lui-même sur les terres koushites pour combattre l'ennemi. Assoiffé de vengeance, Rekk va pourtant découvrir beaucoup de choses tout au long de cette aventure.

J'ai tout simplement ADORé ce roman ! Olivier Gay a imaginé un univers impitoyable, passionnant et intéressant. De plus, le rythme est très prenant, l'histoire m'a complètement captivée. La trame générale du récit est pleine d'action, de révélations et de rebondissements. Des complots, des trahisons, des batailles, de la bravoure... bref, on n'a pas le temps de respirer, ou presque. En outre, les personnages rencontrés apportent tous leur pierre à l'édifice, ils sont tous différents et intrigants. Pour couronner le tout, le héros est charismatique à souhait, un gros coup de coeur !

Le fait que l'on suive Rekk depuis l'enfance m'a énormément plu. Cela l'a rendu encore plus attachant à mes yeux. Rekk n'est pas parfait, mais il suit son coeur et quelque part, j'ai adoré sa part d'ombre. Manipulé, malchanceux, malheureux au fond de lui, on ne peut que comprendre ses accès de violence et sa soif de vengeance. Pourtant, il y a du bon en lui, et il nous le prouve à plusieurs reprises. Plusieurs scènes m'ont émue, celles où Rekk laisse entrevoir son humanité, sa loyauté, sa bonté. Il a un petit côté naïf touchant, qui l'excuse presque pour toutes les horreurs qu'il a pu commettre "par nécessité". Bref, Rekk est un personnage principal complexe, torturé mais ô combien magnifique !

Je découvre la plume d'Olivier Gay avec ce roman, et je suis sous le charme. Il a un style percutant, il est capable de nous offrir des moments d'émotions, des scènes cruelles, comme des situations très drôles. Oui, j'ai plusieurs fois éclaté de rire malgré le tragique de la situation !

Pour conclure, j'ai adoré « La main de l'Empereur », l'auteur m'a complètement conquise, c'est un véritable coup de coeur ! J'ai hâte de lire la suite, ainsi que « Les épées de glace » à paraître chez Milady en mai 2017 (avec une histoire qui se déroule dans le même univers). Je recommande
« La main de l'Empereur » à tous les amateurs de fantasy-historique.

1 commentaire:

  1. J'ai très envie de découvrir cet auteur ! Je pensais commencer avec Le noir est ma couleur, mais finalement je commencerai peut être par celui ci. :)

    RépondreSupprimer