dimanche 12 février 2012

Abandon

Abandon, de Meg Cabot
chez Blackmoon.

Pierce, 17 ans, n'est pas morte.
Ou plutôt elle n'est plus morte. Elle est revenue d'un séjour dans l'Au-delà, où elle n'a pas rencontré de lumière blanche, mais un jeune homme, John, à peine plus âgé qu'elle. Un jeune homme qui lui a proposé de partager l'éternité à ses côtés. Pierce a refusé. Elle lui a échappé. Mais pour combien de temps ?





  • Mon avis :
- Pierce est morte à 15 ans suite à un accident domestique (noyade dans sa piscine) et se réveille dans un endroit étrange, de « l'autre côté ». Elle y croise un jeune homme mystérieux qui la voudrait à ses côtés pour toujours, et lui explique qu'il n'y a pas de retour possible. Elle parvient tout de même à lui échapper et elle revient à la vie. Ce qui met John dans une situation inconfortable, étant donné qu'il a enfreint la loi. La fuite de Pierce n'est pas sans conséquences.

- C'est le premier livre de Meg Cabot que je lis, et je dois avouer que je suis assez déçue. J'ai mis pas mal de temps pour le lire, alors que j'aurai pu aller très vite vu le nombre de pages. Pour tout vous dire, je me suis un peu fait violence pour le terminer. J'ai abandonné le livre quelques temps, pour y revenir plus tard.

- Je dois avouer qu'avec une quatrième de couverture si alléchante, je m'attendais à tout à fait autre chose. J'espérais une traque, un livre plus fantastique, plus oppressant, plus palpitant.
Passionnée par la mythologie grecque, j'étais ravie de découvrir dans les premières pages la référence au mythe de Perséphone. Cependant je n'ai pas adhéré à ce que nous offre Meg Cabot pour son livre. L'idée est sous exploitée et le récit aurait pu être bien meilleur.
Seules les révélations finales et le dénouement du récit remontent un peu mon avis général du roman. Mais attendre 2 ans de la vie de Pierce et presque 300 pages pour que ça devienne intéressant, c'est trop (même si c'est un tome dit « d'introduction »).

- Niveau personnages principaux, je n'ai pas été spécialement séduite. Que dire de Pierce ? Elle ne m'a fait ni chaud ni froid, j'ai eu du mal à m'attacher à son personnage. Pourtant, on en passe du temps dans sa tête ! Les apparitions de John sont bien trop peu nombreuses. C'est le personnage le plus intéressant de l'histoire, mais on ne le voit pas assez et je suis restée sur ma faim.
Quant aux personnages secondaires, je dois avouer qu'ils ne m'ont pas emballée plus que ça.

- En plus d'une histoire qui ne m'a pas emballée, et des personnages plutôt fades, je n'ai pas accroché avec le style d'écriture. Les 6 premiers chapitres sont vraiment très bizarres, très fouillis. En effet, le roman n'est pas écrit dans un schéma chronologique habituel et ça m'a perturbée. Entre le moment présent, les pensées de l'héroïne, les flash-backs... on se retrouve facilement perdus. Et puis Pierce ne cesse de nous dire « oui, par rapport à ce qui s'est passé » etc, alors que justement, pendant une bonne partie du récit, on ne sait rien.
Passé les 6 premiers chapitres les choses s'améliorent, mais c'est tout de même toujours assez confus. Si bien que j'ai eu l'impression que l'histoire manque de fluidité.

- Pour conclure, j'ai été assez déçue par ce livre. Je ne pense pas que je lirai la suite. Cependant, j'aimerai découvrir d'autres ouvrages de Meg Cabot avant de me faire un avis définitif sur cette auteure !

- Pour en savoir plus sur ce livre, vous pouvez lire un extrait par ici, et voici deux book trailer :



  • Challenges :
"Challenge Blackmoon" : 19 livres lus
Image hébergée par servimg.com

1 commentaire:

  1. Je suis une grande fan de Meg Cabot, et je dois avouer que j'attendais ce livre avec impatience : le mythe de Perséphone est tellement fort et prometteur. Mais j'ai été un peu déçue. C'et vrai que c'est très fouilli, un peu long et que même si l'histoire, l'intrigue est prometteuse, j'ai aimé la relation complexe qui s'est formée entre John et Pierce, ça s'empate beaucoup. L'auteur soulèbe vcp de questions et puis change de sujet. Ca m'a un peu perdu. Je lirai tout de même la suite parce que je reste intriguée mais ce n'est clairement pas ce qu'elle a fait de mieux.

    Meg Cabot a à son actif des séries jeunesse vraiment très amusantes et des series plus YA/chick litt plus travaillées et drôles.
    Mediator est bien. Miss Lagaffe et Les irrésistible envie de son excellents.

    RépondreSupprimer