samedi 1 juin 2013

Caroline Bingley

Couverture Caroline Bingley
Caroline Bingley
de Jennifer Becton
Editeur : Milady romance
Collection : Pemberley
Broché : 371 pages
Prix : 7,90 € 

Dans Orgueil et Préjugés, Caroline n’a qu’une idée en tête: faire main basse sur le très convoité Mr Darcy. Peine perdue, ce dernier lui préfère Elizabeth Bennet, celle-là même dont Caroline n’a de cesse de se moquer. Bannie de la demeure de son frère, la voilà contrainte de retourner vivre chez ses parents, loin de Londres. Contre toute attente, ses rêves les plus fous – une lignée ancestrale, un titre, un domaine – sont enfin à sa portée en la personne de MrCharlton. Mais l’homme qui la séduit, Mr Rushton, n’a que l’amour à lui offrir. Caroline sera-t-elle prête à renoncer à ses ambitions pour écouter son cœur ?

  • Mon avis :
C'est toujours avec plaisir que je me plonge dans les romans qui tournent autour de l'oeuvre de Jane Austen. Je suis parfois déçue, souvent charmée, et cette fois-ci je suis conquise !
Jennifer Becton a également écrit sur le personnage de Charlotte Collins (ma chronique ici) et j'avais adoré. J'étais donc très impatiente de découvrir ce que l'auteure avait pu écrire sur Caroline Bingley, la fameuse méchante d’Orgueil et préjugés.

Caroline Bingley désapprouve le mariage de son frère Charles avec Jane Bennet. Dans Orgueil et préjugés, elle a même tout mis en oeuvre pour que leur relation soit mise en échec. Caroline est également très contrariée que Darcy lui ai préféré Elizabeth Bennet. Elle n'accepte pas ces filles de basse extraction au sein de sa famille, ce qui fait naître de grosses tensions avec son frère. Ce dernier la bannie de Londres, et l'envoi vivre chez leur mère et leur beau-père au nord de l'Angleterre, avec Rosemary (une dame de compagnie choisie par Charles). Caroline ne sera pas admise dans son entourage tant qu'elle n'aura pas fait amende honorable auprès de Jane et Elizabeth.

La très fière Caroline est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds, et pense que son frère va bien finir par entendre raison. Elle trouve la solution en la personne de William Charlton, futur baron et frère de son amie d'enfance Lavinia. Si Caroline l'épouse, sa revanche sera assouvie et elle n'aura plus à rendre de comptes à son frère. Toutefois, tout ne va pas se dérouler comme prévu, et Caroline pourrait bien tomber sur le véritable amour...

Jennifer Becton a réussi à me faire apprécier Caroline, et pourtant ce n'était pas gagné. En effet, c'est un personnage vraiment détestable dans Orgueil et préjugés. Au début du roman, Caroline est toujours aussi froide et calculatrice telle qu'on la connaît. Toutefois, c'est une jeune femme qui évolue au fil des pages, et au fil des évènements qui surviennent dans sa vie. Les certitudes et repères de Caroline vont être chamboulés, et on la verra lutter contre des sentiments nouveaux.

J'ai vraiment adoré ce roman. L'intrigue principale concernant Caroline et toutes celles qui gravitent autour m'ont vraiment captivée. Je me suis replongée avec plaisir dans cet univers austenien et j'ai vraiment eu l'impression de lire une véritable "suite", du point de vue d'un autre personnage. Jennifer Becton a su rester fidèle à Orgueil et préjugés, tout en nous proposant quelque chose de frais et original.

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire