samedi 14 septembre 2013

Il était une fois, tome 2 : La Belle et la Bête

Couverture Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête 
Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête 
d'Eloisa James
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et Passions
Poche : 372 pages
Prix : 6.95 €

À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie. Ce sera l’union de la Belle et de la Bête. Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…

  • Mon avis en quelques mots :
J'avais beaucoup aimé le premier tome, mais alors celui-ci, il est vraiment parfait !

A cause de sa mauvaise réputation injustifiée, Linnet est contrainte d'accepter un mariage arrangé avec le duc Piers Yelverton. Personne ne veut de lui à cause de son caractère imbuvable, son impuissance et son infirmité. Il est surnommé la Bête. Au départ contrariée, Linnet pense que cette union pourrait tourner à son avantage. En effet, elle n'aura pas à supporter ses marques d'affection au lit, puisqu'il est impuissant.
Toutefois, les espérances et les désirs de Linnet et Piers vont voler en éclat lorsqu'ils vont se rencontrer. Tout ne se passera pas comme ils l'ont prévu.

L'histoire en elle même m'a beaucoup plu ! Une fois que j'ai ouvert le livre, j'ai eu du mal à le reposer.
Les personnages sont eux aussi en cause dans cette addiction. Je les ai tout simplement adorés.
Linnet est une jeune femme très belle, mais pas pour autant écervelée. Tout au long du roman elle se révèle pleine d'esprit et d'intelligence. Quant à Piers, il est délicieusement énervant. C'est un très bon médecin, cynique et qui n'a pas la langue dans sa poche. De plus, il souffre de la jambe à cause d'un accident dans sa jeunesse et se déplace avec une canne. Il est le Dr House du XIX siècle !

Une histoire prenante, beaucoup d'humour, des personnages superbes... tout est réuni pour passer un superbe moment. Si vous ne connaissez pas cette saga, n'hésitez pas, foncez !

1 commentaire: