mercredi 11 décembre 2013

Maîtres et Seigneurs, tome 2 : Le maître de mes tourments

Couverture Maîtres et Seigneurs, tome 2 : Le maître de mes tourments 
Maîtres et Seigneurs, tome 2 : Le maître de mes tourments 
de Karin Tabke
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 374 pages
Prix : 7.40 €

Lady Tarian est une vraie guerrière qui a livré bataille à Hastings. Aujourd'hui elle est la nouvelle maîtresse du comte de Dunloc après avoir, chuchote-t-on, assassiné son époux. Le roi Guillaume ordonne donc au capitaine des Epées rouges, Wulfson de Trevelyn, d'éliminer la princesse saxonne. Mais les circonstances en décident autrement, et Wulfson sauve la vie de Tarian, dont la beauté farouche l'éblouit. Devenue sa captive, elle attise en lui une passion dévastatrice. Le chevalier normand sait pourtant qu'au bout du compte il devra remplir sa mission et tuer cette femme...

  • Mon avis :
Le premier tome de la série, « Maîtres et Seigneurs : le maître de mon coeur » m'avait séduite dès les premières pages. Si j'ai passé un bon moment avec ce deuxième tome « Le maître de mes tourments », je dois tout de même avouer que je l'ai trouvé un peu moins bien que son prédécesseur.

Wulfson de Trevelyn, membre de la garde d'élite du roi Guillaume (surnommée les Epées rouges), est envoyé pour éliminer Lady Tarian. Il est dit qu'elle aurait assassiné son époux afin de s'emparer des terres de Dunloc, dont l'oncle par alliance revendique la propriété. De plus, Tarian est la nièce de l'ancien roi Harold (vaincu par Guillaume) et également d'un roi Gallois. Guillaume voit donc en elle une menace, étant donné qu'elle pourrait servir à quiconque voudrait remettre la main sur le trône.
Toutefois, à son arrivée au château de Draceadon, Wulfson découvre que Tarian a été enfermée dans les geôles par son oncle. En outre, elle dit être enceinte de son défunt mari. Le chevalier normand ne peut se résoudre à l'assassiner tout de suite, et envoie un messager à son roi, lui expliquant la situation.

J'ai beaucoup aimé retrouver l'univers des Normands et cette période de l'histoire, au coeur du règne de Guillaume le Conquérant. Cela change des Highlanders ;)
L'intrigue du livre est plutôt bien ancrée dans le contexte politique, toutefois j'ai trouvé que les choses traînaient un peu par moment. En revanche, j'ai adoré le jeu du chat et de la souris orchestré par les deux personnages principaux. C'était agréable de les voir se courir après, s'affronter, se tenter.
J'ai beaucoup aimé Tarian, qui n'a pas froid aux yeux et qui est une vraie guerrière. D'ailleurs, elle va clouer le bec à plusieurs normands ! Elle a également une grande force d'esprit. Wulfson est un adversaire à sa taille, et cela fait souvent des étincelles. C'est un chevalier honorable, perturbé par ses sentiments pour Tarian et par sa réticence à exécuter les ordres de son roi (même s'il lui restera toujours fidèle quoi qu'il advienne).

En somme, j'ai été charmée par ce second tome, même si j'ai trouvé des longueurs dans l'intrigue. Les personnages de l'auteur sont délicieux, tout comme leur relation conflictuelle. J'ai hâte de découvrir le troisième tome.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire