dimanche 10 août 2014

Le club des menteurs, tome 1 : L'espion de la couronne

Couverture Le club des menteurs, tome 1 : L'espion de la couronne 
Le club des menteurs, tome 1 : L'espion de la couronne
de Celeste Bradley 
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 342 pages
Prix : 6.60 €

Le 7 avril 1813, dans un moment d'exaspération, Agatha Cunnington s'était inventé un mari, Mortimer Applequist. Ce subterfuge lui avait permis de voyager tranquillement jusqu'à Londres, de louer une petite maison et d'embaucher quelques domestiques à qui elle avait expliqué que son époux était en voyage. Jouissant désormais d'une pleine liberté, elle allait pouvoir enquêter sur la disparition de son frère. Malheureusement, vanter à qui voulait l'entendre les qualités et les exploits de Mortimer avait éveillé des curiosités. Il fallait maintenant trouver un homme pour tenir ce rôle pendant quelques jours. Quelqu'un d'assez fruste pour ne pas poser de questions. Agatha avait donc jeté son dévolu sur un ramoneur. Mais une fois lavé de la suie qui masquait son visage, l'inconnu avait révélé une beauté de dieu grec. Un visage parfait, un corps de rêve - épaules carrées, torse musclé, ventre plat... Bonté divine !

  • Mon avis :
J'ai beaucoup aimé ce premier tome de la saga « Le club des menteurs ». L'auteure m'a séduite et  embarquée dès les premières pages.

James, le frère d'Agatha Cunnington, a disparu. Cette dernière n'a plus de nouvelles et redoute qu'il lui soit arriver le pire. Pour enquêter, elle se rend à Londres toute seule. Toutefois, les convenances de l'époque se heurtent à son projet. C'est pourquoi Agatha change de nom et s'invente un mari en voyage : Mortimer Applequist. La voilà tranquille pour un moment, jusqu'au jour où des ladies de la société londonienne trop curieuses décident de rencontrer son mari. Agatha doit faire vite pour trouver quelqu'un, ou elle sera perdue. C'est alors qu'elle croise Simon, un ramoneur, qui une fois transformé en gentleman se révèle être un candidat parfait. Toutefois, Simon a lui aussi des choses à cacher... il fait partie du Club des menteurs, un réseau d'espions qui travaille pour la Couronne d'Angleterre.

Le duo formé par Agatha et Simon est attachant et drôle. Certaines situations m'ont fait sourire. Toutefois je regrette que l'auteure ne nous ai pas donné plus de situations cocasses. Il y avait matière à le faire. Leur relation est parfois conflictuelle, et souvent mise à mal par les secrets des deux protagonistes.
Agatha est une femme forme qui sait ce qu'elle veut. Elle est courageuse, curieuse et débrouillarde. Agatha ne se laisse pas dicter sa conduite (tout en sauvant les apparences) et je l'ai beaucoup appréciée.
Quant à Simon, je dois avouer qu'il m'a tout de suite charmée. Outre la description physique avantageuse faite par Agatha, c'est un homme d'honneur qui a le coeur sur la main.

Je suis très intriguée par ce Club des menteurs et j'ai vraiment très envie d'en savoir plus. On croise quelques personnages dans ce premier tome, sans trop s'attarder, mais cela a attisé ma curiosité. Chaque espion semble avoir sa spécialité, cela m'a un peu rappelé le film « Ocean's eleven ». J'espère que dans les prochains tomes nous suivrons ces hommes (ou femmes!) en pleine mission périlleuse !

L'enquête menée par Agatha et Simon est prenante. Ils forment un bon duo et je les imaginais bien faire un tel métier à deux à l'avenir ;) Le récit ne déborde pas d'action (après tout on est surtout dans une histoire de romance) mais c'est tout de même très intéressant et je ne me suis pas ennuyée.

« L'espion de la couronne » est une très belle découverte, qui pose les bases d'une saga vraiment très prometteuse. J'ai hâte de découvrir le tome 2 qui sort ce mois-ci, il est intitulé « Un imposteur à la cour ».

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire