lundi 16 mars 2015

Jusqu'à toi, tome 1 : Altérée

Couverture Jusqu'à toi, tome 1 : Altérée 
Jusqu'à toi, tome 1 : Altérée
de J. L. Mac
Editeur : J'ai lu
Collection : Passion intense
Poche : 277 pages
Prix : 6.95 €

La vie peut être cruelle. Les gens peuvent être méchants et sans pitié. Le monde peut être froid et inhospitalier. Personne ne sait mieux cela que Joséphine Geroux. Selon ses propres mots, elle est une ''personne avec rien'' de 25 ans et se satisfait de rester telle qu'elle est. Grandir orpheline l'a endurcie et l'a rendue indifférente aux gens autour d'elle... jusqu'à ce qu'elle rencontre un homme étrange dont le visage la hante pour des raisons qu'elle ignore.

  • Mon avis :
Au départ, j'ai cru que j'allais tomber amoureuse de cette histoire. L'auteure commence par un évènement dramatique, une héroïne au passé tragique. Pourtant, lorsque Joséphine rencontre Damon, mon intérêt est retombé presque immédiatement. C'est une histoire qui avait beaucoup de potentiel, mais les idées de l'auteure sont sous exploitées, au profit de nombreuses scènes charnelles dépourvues d’intérêt.
Quant à la révélation finale, je l'ai vue venir tout de suite, dès le moment où Damon passe la porte de la librairie. Est-ce que j'ai un sens de la déduction aiguisé ou l'auteure est-elle trop prévisible ? Je ne sais pas, mais en tous cas, je me suis ennuyée tout au long de ma lecture.

Dans les premières pages, l'héroïne nous est présentée comme une femme qui en a bavé, qui est déterminée et ne se laisse pas faire. Joséphine n'est pas parfaite, mais elle a du caractère, et au début, elle me plaît. Malheureusement, elle se ramolli au contact de Damon, jusqu'à devenir complètement soumise. C'est vraiment dommage ! Sa personnalité particulière et sa lumière s'éteignent dès que Damon est dans les parages, et elle passe dans la catégorie "femme entretenue et soumise" sans rechigner (ou presque).
Damon est un macho dominateur à l'égo surdimensionné. Je ne dénigre pas les machos, j'aime bien les personnages un peu sûrs d'eux (sans être trop arrogants) avec un petit côté vulnérable (qui excuse leur trop plein de virilité lol).  Mais là, ce n'est pas du tout passé avec Damon. Il est possessif dans le sens flippant du terme. Dans le fond ce n'est pas un mauvais gars (on le voit surtout à la fin du roman), mais bien trop d'aspects de sa personnalité ne m'ont pas plu.

La relation entre Jo et Damon ne m'a pas du tout convaincue. L'auteur aurait dû nous montrer plus de séduction, de tension. Là il n'y a pas d'alchimie, c'est du sexe direct, et seulement du sexe. Leur relation et leurs sentiments auraient gagnés à être plus développés. Ces deux personnages abîmés par la vie auraient pu nous offrir tellement plus qu'une relation charnelle. Ils auraient pu apprendre à se reconstruire ensemble, mais non. C'est terriblement décevant.

En conclusion, « Jusqu'à toi, tome 1 : altérée » a été une immense déception. L'auteure avait de bonnes idées et la base de l'histoire était très prometteuse. Toutefois, le tout est gâché par des personnages énervants et une romance inexistante, au profit de scènes hot sans saveur.

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire