vendredi 30 septembre 2016

Coup de foudre

Couverture Coup de fourdre
Coup de foudre
de Danielle Steel
Editeur : Pocket
Poche : 352 pages
Prix : 6.95 €

A quelques heures du lancement de son défilé à Paris, Timmie O’Neill, grande prêtresse de la mode, se trouve affreusement souffrante. Soupçonnant une appendicite, le docteur Jean-Charles Vernier la somme de se rendre à l’hôpital, mais Timmie refuse de l’écouter : elle a travaillé des mois sur cet événement.
Le lendemain, au plus mal, Timmie appelle à nouveau Jean-Charles ; le diagnostic est sans appel : c’est une péritonite. L’opération réveille des souvenirs douloureux et la femme d’affaires têtue se révèle être une femme fragile. Des liens forts se tissent entre les deux personnages. Ils ne peuvent cependant envisager de relation sérieuse : elle vit aux Etats-Unis, lui à Paris ; et, surtout, Jean-Charles est marié. Pourront-ils surmonter les obstacles semés sur leur route ?

  • Mon avis :
Timmie O'Neill est une styliste directrice générale d'une célèbre marque de prêt à porter. Lors de son voyage à Paris pour le lancement de son défilé, Timmie tombe malade. Le médecin qui passe la voir, Jean-Charles Vernier, un séduisant quinquagénaire, voudrait l'hospitaliser car il est certain que c'est l'appendicite. Notre femme d'affaires refuse mais sera rattrapée par sa santé quelques jours plus tard, lorsque l'opération est inévitable. Jean-Charles est à ses côtés, à la fois comme un médecin et comme un ami.

Mon avis sur ce roman est assez mitigé. J'ai apprécié certaines choses, mais j'ai été gênée par plus de choses encore.
J'ai apprécié le fait que la rencontre entre Jean-Charles et Timmie soit complètement impossible à prévoir. Leurs deux univers s'opposent et cela créée une ambiance assez particulière entre eux. Toutefois, cela n'a pas suffit pour me faire vraiment apprécier cette histoire. L'intrigue n'est pas désagréable, mais je suis restée totalement hermétique au sort de nos deux héros. Leur relation ne m'a pas touchée comme je l'aurai voulu, et je ne saurai dire pourquoi exactement. Et les choses censées me toucher (le passer de Timmie par exemple) étaient vraiment too much ou mal exploitées.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé l'écriture de Danielle Steel agréable, mais sacrément redondante. On retrouve certains passages, certaines idées, à plusieurs reprises. C'est vraiment dommage parce que sinon, le roman se lit tout seul.

Timmie est une jeune femme forte et indépendante. Cet aspect de sa personnalité m'a beaucoup plu. Elle ne laisse personne lui marcher sur les pieds et sait réagir lorsqu'elle s'est un peu laissé aller (comme par exemple avec Zack). En revanche, une chose m'a plutôt choquée dans son comportement vis à vis d'un petit personnage de l'histoire. Je ne veux pas en dire trop pour ne pas spoiler, mais le personnage en question est vite passé aux oubliettes, tel un caprice qui n'a pas été assouvi et où l'on se dit "tant pis". C'est une  réaction qui ne colle pas du tout au tempérament de Timmie que nous décrit l'auteur (surtout par rapport à son passé douloureux).
Si j'ai trouvé les personnages plutôt sympathiques à suivre individuellement, je n'ai pas senti de réelle alchimie entre eux. Leur relation est assez épisodique, chaotique et les sentiments se développent sans vraiment que l'on comprenne pourquoi. Certes, c'est un coup de foudre, mais à aucun moment je n'ai ressenti d'émotions pendant ma lecture.

Pour conclure, ce roman était mon premier de l'auteur, et j'avoue que je ne suis pas pleinement convaincue. L'histoire était bien partie, mais je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Toutefois, je ne compte pas rester sur un avis mitigé et je vais lire un autre roman de Danielle Steel, histoire de me faire un avis plus précis.

1 commentaire: