vendredi 19 octobre 2018

Le seigneur des monts

Couverture Le seigneur des monts 
Vikings Lords, tome 2 : Le seigneur des monts
de Sabrina Jarema
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 404 pages

An 851. Au village de Haardvik, Magnus Sigrundson n'a d'yeux que pour la mystérieuse prophétesse Silvi, si belle avec ses cheveux d'argent. Ambitieux, prêt à se lancer dans de périlleuses expéditions à la tête d'une flotte de navires marchands, mais cerné d'ennemis, Magnus a besoin d'une épouse qui le seconde et veille sur son clan. Une femme forte, indépendante, visionnaire. Et bien que Silvi ait toutes ces qualités, elle veut devenir prêtresse. Pour la convaincre, Magnus devra éveiller sa sensualité et lui prouver qu'elle ne trahit pas ses dieux en s'abandonnant à l'amour charnel...

  • Mon avis :
851 après JC. Silvi Ivarsdottir se sent destinée à devenir prêtresse et n'a qu'un rêve, se rendre à Uppsala. Toutefois, Eirik, son frère (le héros du premier tome), a d'autres projets pour elle. Il a bien remarqué que Silvi et Magnus se dévorent des yeux et il lui propose un arrangement pour un mariage. Toutefois, Magnus ne veut pas empêcher Silvi de réaliser son rêve. Ils conviennent d'une chose : lorsqu'Asa et Eirik viendront à Thorsfjell en été, ils emmèneront Silvi pour voir comment elle réagit... La jeune femme se retrouve alors tiraillée entre son envie de devenir prêtresse et son attirance envers Magnus.

Il y a peu de romance historique sous le règne des vikings qui sont publiées en français, pourtant j'adorerais en lire plus. C'est un peuple qui m'a toujours fascinée ! Il y a quelques mois, j'étais donc ravie de voir que les éditions J'ai lu publiaient cette nouvelle saga. Jusque là, je ne suis pas déçue. J'ai adoré le premier tome, et c'est le cas du deuxième également !

Tout m'a plu dans ce livre : la romance entre les personnages, leurs personnalités, l'univers viking, l'ambiance, la culture norvégienne, l'histoire...
Ce roman nous offre aussi un soupçon de magie et de fantastique, et ce encore plus que dans le premier tome, et c'est à mon sens une bonne chose. J'ai beaucoup aimé cet aspect là du récit. Il en va de même pour la mythologie nordique (que l'on découvreencore  un peu) et la mythologie spécifique mise en place par l'auteure. De plus, l'auteure a vraiment bien travaillé tout le côté historique de son récit, ce n'est pas qu'un background, elle a vraiment bien étoffé son texte, nous imprégnant totalement dans l'époque où se déroulent les faits.

La relation de nos deux héros est pleine de frictions. A travers eux, ce sont deux mondes qui se télescopent, qui entrent en collision, alors forcément, ça met du piment ! Pourtant, j'ai trouvé leur relation tout aussi romantique que celle d'Asa et Eirik (les héros du premier tome) quand bien même leur couple est un peu plus "péchu". De plus, Magnus est vraiment très prévenant avec Silvi. J'ai trouvé cela très touchant, surtout par rapport à l'image des hommes que l'on peut se faire de l'époque. Les héros de l'auteure ont en eux une certaine douceur envers les femmes qu'ils aiment, et ça contrebalance avec leur virilité nécessaire du quotidien.

En conclusion, « Le seigneur des monts » a tenu toutes ses promesses. Le premier tome annonçait une saga originale aux héroïnes fortes et aux vikings sexy, avec un background historique hyper intéressant. Ce deuxième opus reste dans la même lignée, pour notre plus grand plaisir ! Je ne me suis pas ennuyée, c'est de nouveau un vrai petit coup de coeur. J'ai désormais hâte de lire le toisième tome intitulé « Le seigneur des mers ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire